Jésus et la Prospérité-8


Bonjour et excellent dimanche dans la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ!


Ce matin, Jésus-Christ veut que nous comprenions que l’Evangile de prospérité n’est pas le fait de rechercher l’excellence dans nos affaires, nos études et notre carrière professionnelle.


Nous lisons dans Matthieu 25: 14-30 “Il en sera comme d'un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens. Il donna cinq talents à l'un, deux à l'autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit. Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents. De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres. Celui qui n'en avait reçu qu'un alla faire un creux dans la terre, et cacha l'argent de son maître.


Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte. Celui qui avait reçu les cinq talents s'approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m'as remis cinq talents; voici, j'en ai gagné cinq autres. Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.


Celui qui avait reçu les deux talents s'approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m'as remis deux talents; voici, j'en ai gagné deux autres. Son maître lui dit: C'est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.


Celui qui n'avait reçu qu'un talent s'approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui amasses où tu n'as pas vanné; j'ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi.


Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que j'amasse où je n'ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j'aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents.


Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.”


L’enseignement du Seigneur Jésus-Christ dans ce texte biblique nous apprends que l’Evangile de prospérité ce n’est pas rechercher la promotion dans sa carrière professionnelle ou ses affaires.


Le Seigneur veut en effet que les talents (compétences, abiletés) qu’Il nous a donné soient multipliés au moins au double.


Un leader chrétien qui organise des opportunités pour aider les enfants de Dieu à mieux réussir dans leur carrière ou leurs affaires n’est pas forcement un leader de la prospérité.

Le problème serait si ce leader fait de ce genre d’événements le contenu permanent de ses messages. Car à la longue, l’attention pourrait être détourné de Jésus-Christ pour se focaliser sur la poursuite du gain.


C’est pourquoi le Seigneur parle de “bon et fidèle serviteur” pour faire la différence entre ceux qui multiplient leurs talents pour faire du bien pour plaire à Dieu, et ceux qui courent après les compétences pour des intérêts égoïstes ou pour la compétition et les rivalités.


La bonté et la fidélité à servir poussent à rechercher le succès des autres avant tout. Et si pour cela , le serviteur a besoin de se former pour être plus efficace, le Seigneur bénira ses efforts et lui accordera les promotions au delà de ses attentes.


Un chrétien médiocre dans son emploi, ses études et ses affaires est une honte pour l’Evangile car nos collègues et voisins observent aussi que nous allons à l’église ou , qu’un jour nous leur avons annoncé la bonne nouvelle du salut en Jésus-Christ.


Le Seigneur attends de toi et de moi l’excellence dans nos études, nos emplois et nos affaires. Par la productivité de haute qualité, soyons dignes de représenter les intérêts de Dieu là où sommes!


Application


Selon toi, quel message apportons-nous à nos collègues, voisins et membres de nos communautés si nous sommes toujours en retard au travail et avons de piètres résultats à cause de la paresse et du manque de professionnalisme sous prétexte que ce sont les choses du monde?


Prions


Père merci parce que tu veux que je recherche le meilleur pour servir mon prochain. Pardonne moi Seigneur d’avoir voulu un meilleur salaire, une meilleure promotion, une meilleure voiture, une meilleure maison et bien d’autres choses par compétition et par rivalité.

Aides-moi Père Éternel à vouloir le bien des autres et à obtenir toutes les formations nécessaires pour les servir au meilleur de mes connaissances et de mes compétences. C’est au nom de Jésus-Christ que j’ai prié, amen!



Si tu a aimé le partage de ce dimanche et tu as été béni, souscris sur le site web Seed4futurepublisher.com et partage cet enseignement pour faire avancer le Royaume de Dieu.



Ne manque pas la suite de l’enseignement dimanche prochain.


Demeure abondamment béni!

Shalom!

Hervé Ngaté

www.seed4futurepublisher.com

À l'affiche
Posts récents
Par tags
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

ME SUIVRE

  • Hervé Ngaté
  • Hervé Ngaté
  • Hervé Ngaté
RSS Feed

© 2023 par Hervé-Boris Ngaté. Créé avec Wix.com