La Provision Est Dans les Promesses de Dieu

 

Note de l’auteur : Cet enseignement est une compilation de quatre enseignements (avec des mises à jour) sur ce site web entre Juin et Juillet 2017.

 

I- Le Royaume de Dieu est forcé et ce sont les violents qui s’en emparent!

 

Il m'arrivait parfois de me demander pourquoi Dieu n'exhauce pas mes prières; ou alors de croire qu'Il faisait du favoritisme. Pourquoi certains prient si peu et sont bénis tandis je prie longtemps sans exhaucements?

 

Entre 2011-2012, en lisant le livre " Hallowed be thy names"  de David Wilkerson sur l'enseignement des différents nom de Dieu dans la Bible, j'ai compris que le Dieu Justice exhauce l'oeuvre de ma foi ancrée dans les promesses de Dieu. En fait, être juste c'est avoir la foi dans les promesses de Dieu (Hébreux 10: 38; Romains 4: 16-22; Romains 5:1).

 

J'avais toujours prié pour mes besoins sans tenir compte de la dimension des promesses de Dieu. Mes yeux étaient voilés sur cette vérité et quand je l'ai comprise, j'ai aussi fait du progrès dans ma vie d'adoration: Je comprenais pourquoi et comment adorer le Dieu de Justice.

 

En étudiant personnellement Nombre 14, le livre de Josué, 2 corinthiens 10 : 3-5 et Juges 1-16, j'ai découvert que chaque verset de la bible est combattu par l’ennemi.

Pour chaque vérité déclarée par la Parole, il y’a une contre vérité conçue par l’ennemi. La preuve, le diable s'en ait pris à Jésus lui-même en falsifiant l'application de la Parole (Luc 4 :1-13).

 

Le conflit spirituel est une bataille pour maintenir la vérité de Dieu dans le cœur de l’homme (2 corinthiens 11 : 3 ; Genèse 3 : 1-6).

 

Ceci est important pour la prière pour les renversements des raisonnements et des pensées qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu (2 Corinthiens 10: 3-5).

 

Avec le verset de 2 corinthiens 9:8 sur les bénédictions financières et matérielles, voici un exemple sur comment ce conflit pourrait s'appliquer.

 

Le verset ressort les vérités suivantes :

  • Le croyant a des besoins

  • Dieu est capable (Dieu Tout-Puissant) de combler ces besoins par toutes sortes de grâce 

  • Le résultat est que le besoin est pourvu par le Seigneur tel que le débordement est une bénédiction pour les autres

Les contres vérités avec lesquelles le diable pourrait bombarder nos pensées sont les suivantes :

  • Le croyant ne doit pas tenir compte des besoins dans la prière.

  • Les besoins peuvent être comblés par toutes sortes de mérites personnels et/ou par l’aide de Dieu.

  • Lorsque les besoins sont rencontrés, il faut penser seulement à moi et à mes intérêts.

Ainsi, ce qu’il faut combattre ce sont les forces démoniaques derrière ces contre vérités; ce sont  elles qu’il faut chasser par la prière et par la confession des vérités de 2 Corinthiens 9 : 8-9 ; c’est pourquoi le combat n’est pas contre la chair et le sang.

 


Regardons comment Jésus réprimanda satan s'étant emparé des pensées de Pierre: « Arrière de moi Satan ; tu m’es en scandale ; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes » (Matthieu 16 : 22-23).

 

Il est possible d'être manipulé par les forces démoniaques pour nous inciter à marcher selon les contre-principes bibliques. Ce faisant, ces contre-principes prennent racines dans les pensées petit à petit pour s’opposer aux promesses de Dieu dans nos vies.

 

"Seigneur aide nous à rechercher et demeurer dans tes promesses au nom de Jésus-Christ! Amen!"

 

 

II- Les promesses de Dieu et l’adoration

 

Dans la conquête de Canaan par Josué et son équipe, Dieu leur avait demandé de chasser tous les peuples qu’ils trouveraient sur le territoire de peur que ces derniers ne les détournent d’adorer l’Eternel. Le problème était donc un problème d’adoration.

 

Jésus avait dit que le Père recherche de vrais adorateurs qui l’adorerons en esprit et en vérité (Jean 4 :22-24). 

 

L'adoration dans ce verset vient du grec proskuneo  qui renvoie à un acte de révérence et d'hommage devant une personne vue comme supérieur, digne de respect.

La traduction originale parle de l’acte d’un chien qui lèche la main de son maître ; le chien sait que c’est cette main qui le nourrit, l’amène en ballade et le discipline, lui fait des câlins et joue avec lui.

 

C’est cette perception de l'adoration que nous devons avoir quand nous pensons à adorer le Père en esprit et en vérité. Ainsi,

  • Adorer Dieu en esprit c'est avoir sa pensée focalisée sur Dieu.

  • Adorer Dieu en vérité  c'est se focaliser sur ce que la Parole dit du Père : c’est là que la majesté du Père est vue, admirée, contemplée.

Le combat spirituel pour entrer dans les promesses de Dieu est aussi une question d’adoration : Dieu ou le diable.

 

Nous lisons dans 1 Samuel 17, qu'après avoir détruit les idoles, l’adoration à l’Eternel fût restaurée et Israël remportât un combat par le tonnerre de l’Eternel. Le peuple devait juste venir achever le travail.

 

Cependant cette victoire était due au fait que le prophète Samuel intercédait pour le peuple pendant que ces derniers se restauraient à l’adoration.

 

C’était là une image du  ministère futur de Jésus  en tant qu’intercesseur pour l’Eglise. Il intercède en ce moment pour l’Eglise pendant qu’elle adore Dieu (Romains 8: 34, Hébreux 7: 25).

 

Dès que le croyant commence à se séparer de l'idolâtrie, l’intercession de Jésus est rendue active pour des victoires sur l’ennemi.

 

Pendant que tu adores Dieu, les difficultés et les attaques pourraient se rapprocher comme on lit dans 1 Samuel 17: 7 mais, soit confiant, Jésus prie pour toi ; il s’est offert en sacrifice vivant pour ta victoire même si l’ennemi s’attaque d’avantage à tes pensées  pour que tu doutes de l’œuvre de la croix ( 1 Samuel 17: 10). Attend de voir l’Eternel te secourir et t’aider dans cette situation : Adore d’avantage Jéhovah Awzar, l’Eternel ton secours.

 

Le scénario de ce chapitre est identique pour toutes les victoires d’Israël : le peule se détournait des idoles, le juge ou le prophète priait pour le peuple, Dieu accordait une victoire surnaturelle, le peuple faisait les finitions puis une nouvelle révélation de l’Eternel par un nom nouveau et enfin, le repos (la paix et la stabilité).

 

Nous devons chasser jusqu’à destruction les contre vérités qui sont divulguées par l’ennemi sur les versets bibliques que le Seigneur nous donne pour une situation de conquête de nouveau territoire; Sinon ces contre-principes seront des obstacles pour la manifestation de notre destinée; Des années après notre conversion, ces mensonges du diable au sujet de la Parole de Dieu se dresseront pour nous empêcher d’adorer Dieu.

 

"Seigneur restaure nos cœurs à la véritable adoration. Transforme nous en des adorateurs qui remportent des victoires quotidiennes sur l'ennemi au nom de Jésus-Christ. Amen!"

 

 

III- Comment entrer et demeurer dans les promesses de Dieu

 

Nous avons vu comment développer les différents aspects qui préparent l’entrée dans les promesses de Dieu dans nos vies. Nous résumons ces étapes comme suit : 

  • Considérer le besoin

  • Chercher ce que la Bible dit de ce besoin

  • Adorer Dieu

  • Confesser la parole

  • Attaquer les forteresses établies par les contre principes.

  • Amener la pensée à obéir à la parole en y méditant tous les jours sur les possibilités de sa réalisation. 

Demeurer dans les promesses de Dieu consiste à continuer à adorer le Dieu vivant après s’être établit dans la bénédiction reçu de Dieu.

 

Le livre des juges nous montre qu'en l’absence d’un juge, le peuple se détournait de Dieu pour adorer les divinités étrangères. Il s’en suivait le châtiment de Dieu qui livrait son peuple à l’ennemi. Après repentance, Dieu pardonnait et accordait à nouveau la délivrance  à son peuple au travers d’un autre juge.

 

La présence de ce juge plaçait mentalement le peuple dans l’idée qu’il y’avait une personne qui faisait respecter les lois de Dieu dans le royaume ; même sans voir le juge, c’était clair qu’il y’en avait un. Il suffisait de s’en rendre compte par ses ordres appliqués dans tout le royaume.

 

L’absence du juge entraînait l’absence mentale d’une personne qui fait respecter la loi de Dieu. Cette absence de roi pour les juifs à Canaan (Juges 17 :6) s’accompagnait  des problèmes tels que la guerre civile, l’idolâtrie, la religion, le fétichisme, les mauvais mariages, l’adultère, la fornication et des perversions. C’était un cycle interminable jusqu’à la venue du juge éternel : Jésus-Christ.

 

Jésus est vivant pour toujours! C’est pourquoi, l’Eglise est dans une victoire permanente acquise par Christ. Lorsque nous marchons en relation  étroite avec Christ, nous marchons aussi de victoires en victoires. Nous entrons ainsi dans le repos de Dieu par la proclamation publique de notre foi en Christ.

 

Par contre, l’absence d’une relation vivante avec le Saint-Esprit en tant que représentant de Jésus comme Roi du Royaume de Dieu sur terre va entraîner des péchés suivant :

  • Les guerres civiles personnelles dans le Corps de Christ et dans la Communauté Chrétienne.

  • L’idolâtrie de l’Homme, de soi, de sa culture, de sa société et de l’argent.

  • La religion

  • Le fétichisme

  • Les mauvais mariages, les mauvaises relations, l’adultère, la fornication

  • Toutes sortes de perversions

Cette rupture de relation permanente avec le Saint-Esprit prive le croyant de la Justice de  Dieu, de sa Paix et de son Amour (Romains 14 :17).

  • La justice de Dieu : être jugé sur la base des promesses de Dieu contenues dans sa Parole

  • La paix de Dieu : la prospérité et le bonheur qui découle du Saint-Esprit parce que nous avons foi en Christ (Romains 5 :1) ; et aussi parce que notre vie de prière est effective (Philippiens 4 :6-7)

  • L’amour de Dieu : faire du bien à son prochain.

 

Pour me résumer, demeurer dans les promesses de Dieu c’est :

  • Avoir mentalement à la conscience que le Saint-Esprit est là pour se rassurer que j’adore le Dieu vivant. IL représente Christ, le Juge permanent et éternel ; IL agit après avoir entendu le jugement du Fils et IL a autorité pour convaincre de jugement.

  • Reconnaître les signes (la Parole et les  marques des autorités) par lesquels le Saint-Esprit exprime les lois du Royaume. Chaque humain autour de nous est un instrument que Dieu peut utiliser pour nous faire voir le Saint-Esprit à l’œuvre. Chaque œuvre de la chair qui est résisté est une manifestation du Saint-Esprit. Chaque événement ou circonstance qui nous arrive est un langage du Saint-Esprit pour témoigner sa présence. Même les oppressions sont parfois permises par le Saint-Esprit pour qu’IL se manifeste comme libérateur. Il y’a des signes partout qui parlent du fait que le Saint-Esprit est présent avec nous quelque soit le lieu où nous nous trouvons. Même si nous ne les voyons pas, ces signes nous éclairent du fait que nous ne pouvons pas vivre comme nous voulons, mais devons rechercher la volonté de Dieu avant d'agir.

  • Proclamer mentalement ou à haute voix la foi en Christ par Son Esprit Saint.

 

IV- S’étendre dans les promesses de Dieu

 

L'étude des livres de Josué et des Juges nous montre qu'après être entré sur le territoire de Canaan et y être établit, Israël devait continuer de s'emparer des restes des territoires pour étendre ses limites. Pour cela, ils devaient continuellement dépendre du Seigneur et maîtriser l'art du combat pour remporter des victoires.

 

Une fois établit dans une promesse du Seigneur, tu peux être tenté de t'assoupir spirituellement au point de ne plus prier. Tu peux aussi croire que tu pourrais continuer à jouir des promesses de Dieu par tes propres forces au point d'oublier que l'adversaire ne cesse de rôder pour te dévorer.

 

Dieu voudrait que tu t’étendes dans ses promesses et que tu multiplies jusqu’à l'abondance.

 

Jésus a dit qu'Il est venu afin que nous ayons la vie et que nous l'ayons en abondance (Jean 10: 10). Tant que nous ne sommes pas dans l'abondance au point de déborder pour faire du bien aux autres, nous avons besoin d’étendre les promesses de Dieu dans nos vies.

 

C'est pour cela que Jésus est venu: Pour que ses promesses abondent en nous et autour de nous.

 

Voici quelque exemples de personnes qui ont jouis de l'extension des promesses de Dieu dans leur vie:

 

"Isaac sema dans ce pays, et il recueillit cette année le centuple; car l'Eternel le bénit. Cet homme devint riche, et il alla s'enrichissant de plus en plus, jusqu'à ce qu'il devint fort riche.…" (Genèse 26:12-13)

 

"Et Jacob répondit: Non, je te prie, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, accepte de ma main mon présent; car c'est pour cela que j'ai regardé ta face comme on regarde la face de Dieu, et tu m'as accueilli favorablement.  Accepte donc mon présent qui t'a été offert, puisque Dieu m'a comblé de grâces, et que je ne manque de rien. Il insista auprès de lui, et Esaü accepta." (Genèse 33: 10-11)

 

"Jaebets invoqua le Dieu d'Israël, en disant: Si tu me bénis et que tu étendes mes limites, si ta main est avec moi, et si tu me préserves du malheur, en sorte que je ne sois pas dans la souffrance!... Et Dieu accorda ce qu'il avait demandé" (1 Chronique 4:10).

 

Tu peux également connaitre la même abondance qu'Isaac, Jacob et Jaebets. Dans la nouvelle Alliance, il y'a des passages que nous pouvons proclamer afin d’étendre les limites des promesses de Dieu dans nos vies.

 

Je n'en ai mentionné que 3 parmi ceux que j'applique régulièrement depuis quelques années.

 

"A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père, duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre, afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d'être puissamment fortifiés par son Esprit dans l'homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu'étant enracinés et fondés dans l'amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu. Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au delà de tout ce que nous demandons ou pensons, lui soit la gloire dans l'Eglise et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen!" (Ephésiens 3: 14-21)

 

"C'est pour cela que nous aussi, depuis le jour où nous en avons été informés, nous ne cessons de prier Dieu pour vous, et de demander que vous soyez remplis de la connaissance de sa volonté, en toute sagesse et intelligence spirituelle, pour marcher d'une manière digne du Seigneur et lui être entièrement agréables, portant des fruits en toutes sortes de bonnes oeuvres et croissant par la connaissance de Dieu, fortifiés à tous égards par sa puissance glorieuse, en sorte que vous soyez toujours et avec joie persévérants et patients." (Colossiens 1: 9-11

 

"Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne oeuvre" ( 2 Corinthiens 9: 8).

 

La promesses suprême

 

Cet enseignement était destinée à ceux qui, un jour dans leur vie ont décidé de dire oui à la promesse suprême de Jésus-Christ.

Ces personnes sont devenus héritiers des promesses de Dieu quand ils ont décidé d'abandonner une vie qui ne plaisait pas à Dieu et de mettre leur confiance en Jésus-Christ seul.

 

Cette promesse est déclarée de plusieurs manières dans la Parole de Dieu:

 

"Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé." (Romains 10: 9).

 

"A tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfant de Dieu" (Jean 1: 12).

 

"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle" (Jean 3: 16).

 

"Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ" (Romains 8: 17).

 

Si tu aimerais toi aussi répondre par un "oui" à cette promesse suprême du Seigneur, prie avec moi comme suit:

 

Seigneur, merci pour la merveilleuse promesse du salut en Jésus-Christ. J'étais perdu et égaré dans une vie de désobéissance à ta parole et à ta volonté. Je reconnais que j'ai péché en pensées, en paroles et en actes et je te prie de me pardonner. Je reçois Jésus-Christ dans mon coeur comme Sauveur personnel et je choisis de le suivre tout le restant de ma vie en dépendant entièrement de tes promesses. Amen!

 

Tu viens d'entrer en possession de la plus belle promesse de Dieu aux Hommes. Maintenant, lis la Parole de Dieu et médite-là chaque jour pour vivre pleinement l'héritage des promesses de Dieu pour ta vie en Jésus-Christ.

 

Tu trouveras aussi d'autres enseignements dans ce site web qui t'aideront à faire tes premiers pas dans la foi en Christ et à faire du progrès  spirituel jusqu'à la maturité.

N'hésites pas à partager ton témoignage à ceux que tu connais afin qu'ils jouissent aussi des bienfaits de Dieu pour leur vie par le salut en Jésus-Christ.

 

Demeure abondamment béni!

Shalom!

Hervé Ngaté

 

Please reload

À l'affiche

Priez Sans Cesse

28/07/2018

1/1
Please reload

Posts récents
Please reload

Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

ME SUIVRE

  • Hervé Ngaté
  • Hervé Ngaté
  • Hervé Ngaté
RSS Feed

© 2023 par Hervé-Boris Ngaté. Créé avec Wix.com