L'Eternité: Mythe Ou Réalité

 

 

 Keneth Hagin souffrait d’une déformation Cardiaque et d'une maladie incurable qui allait lui coûter la vie à l'âge de 17 ans. Pendant son agonie, il se retrouva au bord d’un portail entouré de flammes et une horrible créature l’attirait avec une force indescriptible vers les flammes d’où il pouvait entendre des cris de souffrances et des gemissement.

 

Puis une voix cria très fort  « relâche-le » et il revint à lui-même. Le scénario s’est répété plusieurs fois et subitement, Hagin est revenu à lui, et a été guéri. Ce fut le début d’une relation personnelle avec Jésus-Christ qui continua plus tard avec la carrière de Pasteur.

 

Plusieurs milliers de personnes souffrent de maladie chroniques ou sont à la phase terminale de leurs vies à cause des maladies. Certains meurent de manière imprévus comme  des accidents ou aggressions brutales.

 

Que ce soit par maladie ou par accident, nous sommes tous confrontés à la réalité de la mort.

 

Chaque anniversaire que nous célébrons devrait être un moment de réjouissance mais aussi un rappel que plus les années augmentent, plus nous nous rapprochons de la mort. Comme dans l’histoire de Hagin, on peut alors se demander : Que se passe t-il après la mort ?

 

 

 

LES DEUX DESTINATIONS APRES LA MORT

 

Plusieurs théories, cultures et traditions appréhendent la vie après la mort différemment. Dans l’Egypte Antique, il était dit des pharaons qu’ils continuaient de vivre avec toute leurs richesses dans la presence des divinités.

 

En grèce, la mort était représentée par Hadès, le dieu de la mort et il était chargé d’entretrenir  certains dans la souffrance pour l’éternité à cause de leurs mauvaises actions tandis que d’autres mériteraient certaines faveurs. Alors qu’un lieu de bonheur n’était réservé qu’aux dieux de l’olympe, aucun Homme ne pouvait avoir accès à un tel avenir glorieux dans la présence de ces êtres supérieurs.

 

En Inde, par exemple, la loi du karma considère que la vie est un cycle successif dépendant du bien ou du mal que vous avez fait sur cette terre. Ceux qui ont fait de bonnes œuvres, reviendraient à la vie sous une forme plus glorieuse tandis que ceux qui ont fait de mauvaises choses, reviennent dans cette vie sous une forme humiliante pour se racheter : c’est l’incarnation.

 

Dans certaines traditions Africaines, la mort est perçue comme un moyen de retrouver les ancêtres et d’être ensuite adorés par les vivants pour leur donner des faveurs ou les punir selon leurs actions bonnes ou mauvaises.

 

Pour répondre à notre question, nous allons nous appuyer sur la Bible et plus précisément dans le Nouveau Testament afin de comprendre la perception de Jésus-Christ  sur la vie après la mort.

 

Jésus-Christ donne un enseignement sur la vie après la mort dans le livre de Luc 16 : 19-31.

Cette facon de voir n’avait jamais été enseigné avec autant d’assurance que dans les prédications de Jésus-Christ.

 

Cet enseignement se résume en ceci : il existe deux destinations après la mort et vous avez le pouvoir de décision du lieu ou vous vivrez après la mort.

 

 1. Le sein d’Abraham

 

Selon notre texte le sein d’Abraham est un lieu de repos pour les âmes qui ont soufferts sur cette terre mais on mis leur confiance en Jésus-Christ. C’est un lieu de bonheur et de réjouissance où on connait le calme et la tranquilité en attendant le jugement dernier (Apocalypse 20: 12-15).

 

  2. Le Séjour des morts

 

Dans notre texte, on considère que le séjour des morts est l’endroit où partent ceux qui vivent avec leurs pensées focalisés sur l’acquisition, la jouissance et l’opulance des richesses (Phillipiens 3: 19) sans se soucier de ceux qui souffrent autour d’eux.

 

Un fait marquant dans cet enseignement est que, Jésus-Christ précise qu’après la mort, il y a la conscience du lieu où on est. Les facteurs comme la mémoire et la pensée sont encore actives. Mêmes les désirs fonctionnent encore puisque le riche pouvait avoir soif. La volonté est aussi effective car le riche a émis le vœux de voir ses frères être sauvé.

Il y a aussi le regret d’avoir gâché sa vie sur terre sans marcher selon la parole de Dieu.

 

L’éternité est une suite de la vie sur terre.

 

Si on se limitait à cette interprétation, on dirait que tous les pauvres iraient dans le sein d’Abraham tandis que les riches iraient dans le séjour des morts. Considérant l’exemple de Hagin, on comprend que cela n’est pas vrai.

 

Quel est donc le facteur déterminant qui a fait la différence entre Lazare et l'Homme riche:

 

-La pauvreté est d’abord spirituelle par le manque de connaissance de Dieu.

La bible dit "heureux les pauvres en esprit car le Royaume des cieux est à eux."(Matthieu 5:3)

 

-La richesse veritable est un moyen de faire du bien aux autres (1 Timothée 6: 17) : C’est l’amour.

 

La bible déclare dans Jean 3:16 que Dieu a temps aimé le monde qu’il a donne son Fils Jésus-Christ pour nous sauver. Et ce salut se reçoit par l’acceptation de Jésus-Christ comme Sauveur.

 

Ainsi, la richesse véritable cherche à donner pour le salut, le bien, le succès et la réussite des autres.

 

Cette richesse spirituelle n’exclut pas l’abondance matérielle (3 Jean 2) qui devient un service auprès des autres et non pas un instrument pour humilier, manipuler, ignorer et intimider les autres.

 

On comprend donc que l’image du pauvre lazare est une interpellation de Jésus-Christ envers tous ceux qui ne connaissent pas Dieu comme Père. Mais le riche est aussi l’image de ceux qui ne vivent que pour eux.

 

Lazare avait fait le choix d’accepter le salut en Jésus-Christ pendant ses jours sur la terre mais le riche n’avait aucun temps pour s’intéresser aux choses de Dieu. En vivant de la sorte, chacun avait décidé, pendant leur parcours terrestre, le lieu ou passerait l’éternité : Le ciel ou l’enfer.

 

La Bible déclare qu'après la mort vient le jugement (Hébreux 9: 27). Lors de ce jugement (Apocalypse 20: 12-15; 21: 1-9), ceux qui seront dans le sein d'Abraham seront envoyés au paradis et ceux qui seront dans le séjour des morts iront dans le lac de feu qui est l'enfer éternel.

 

QUEL CHOIX FAITES-VOUS ?

 

Le choix est aussi votre aujourd’hui. Un accident ou une maladie chronique pourrait vous emporter à tout moment. Même si vous contrôlez votre vie et vivez jusqu’à 100 ans, vous finirez par faire face à l’innévitable réalité de la mort.

 

Vous pouvez maintenant changer le futur éternel dans lequel vous vivrez après vos jours sur cette terre en vous détournant de toute vie qui ne plaît pas à Dieu, puis en acceptant le don merveilleux de Dieu en la personne de Jésus-Christ.

 

Si vous êtes prêts à faire le choix de vivre l’éternité avec Dieu, dans le repos et bonheur perpétuel, faites cette prière :

 

« Seigneur Jésus-Christ, je reconnais que je vis ma vie sans me soucier de faire ce qui te plait. Pardonne moi de focaliser mon attention sur mes intérêts, mes richesses et mes désirs au point de désobéir à ta Parole pour les acquérir. Je décide en ce jour de me détourner de ces voies de péchés pour suivre ton chemin. J’accepte en ce moment Jésus-Christ comme Sauveur et Seigneur personnel et je te prie de me remplir de ton Esprit pour vivre pour toi dans cette vie. Merci pour une éternité garantie avec Toi. Amen ! »

 

Si tu as fait sincèrement cette prière, tu es maintenant enfant de Dieu (Jean 1 :12) et tu peux te réjouir car ta vie sur terre avec Jésus-Christ te prépare pour une éternité encore plus glorieuse au ciel.

 

Pour demeurer dans la vie chrétienne, je t’encourage à lire d’autres articles pour l’édification de ta foi sur seed4futurepublisher.com.

 

Shalom !

Hervé Ngaté

 

Please reload

À l'affiche

Priez Sans Cesse

28/07/2018

1/1
Please reload

Posts récents
Please reload

Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

ME SUIVRE

  • Hervé Ngaté
  • Hervé Ngaté
  • Hervé Ngaté
RSS Feed

© 2023 par Hervé-Boris Ngaté. Créé avec Wix.com